SOLITUDE

Série photographique récurrente comme une artère toujours vivante en raison de son trajet. Ou bien comme une fièvre qui se répète par intervalles réguliers. La solitude est un besoin pour comprendre les actions.
Cette phrase me donne souvent matière à photographier et à créer:
« L’humain est le seul animal capable de comprendre la solitude de l’espèce. (…) La pensée humaine nous fait sentir la solitude. Les autres animaux ne peuvent pas atteindre ce niveau philosophique de compréhension…à savoir que l’espèce humaine va probablement disparaître. Nous avons un cortex comme aucun autre animal et ce cortex va peut-être nous emmener droit dans le mur et peut-être aussi, pendant un certain temps, nous aider à ne pas y aller trop vite ». Alain Prochiantz